Batteries des voitures électriques : comment fonctionne le recyclage ?

Batterie des voitures électriques

À l’ère de l’électrification des transports, de plus en plus de véhicules électriques circulent sur nos routes, réduisant ainsi la pollution notamment causée par les voitures à essence. Économiques à l’usage sur le plan énergétique, les véhicules électriques sont dotés de batteries qui ont une durée de vie d’environ 20 ans et une garantie de 8 ans, soit environ 160 000 km.

Alors que beaucoup de mythes persistent et que plusieurs pensent encore que les batteries des VÉ ne durent pas très longtemps et qu’elles ne sont pas recyclables, c’est pourtant tout le contraire.

Mais qu’advient-il des batteries lorsqu’elles ne sont plus fonctionnelles ? Comment fonctionne le recyclage des batteries des voitures électriques ? Nous allons donc démystifier le tout avec vous !

De quoi sont faites les batteries des VÉ ?

Tout d’abord, les batteries utilisées dans les voitures électriques sont généralement des batteries lithium-ion. Celles-ci sont composées de plusieurs cellules contenant notamment des électrodes en lithium, en manganèse, en phosphate, en fer, en cobalt, en nickel ou en cuivre, ainsi qu’un électrolyte.

Lorsque ces batteries n’ont plus la capacité de stocker suffisamment d’énergie pour alimenter efficacement un véhicule électrique, celles-ci peuvent être réutilisées autrement ou recyclées.

Les batteries peuvent notamment être réutilisées sous forme de batteries stationnaires (pour des panneaux solaires par exemple) ou elles peuvent être recyclées dans des centres prévus à cet effet. Cela permet de récupérer les matériaux qu’elles contiennent et, du même coup, éviter la pollution environnementale.

Le recyclage, un processus en plusieurs étapes

En raison de leur potentiel de pollution et de leur impact sur la santé humaine, les batteries de voitures électriques sont soumises à des réglementations environnementales strictes. Le processus de recyclage doit donc être conforme à ces réglementations, ce qui peut rendre le processus plus complexe.

Le recyclage des batteries des voitures électriques se fait en plusieurs étapes et peut varier d’un pays à un autre, notamment en raison de la réglementation entourant ce procédé.

1) COLLECTE ET TRANSPORT DES BATTERIES USAGÉES

Les batteries usagées sont collectées auprès des centres de recyclage ou des centres de service de voitures électriques, puis transportées vers des installations de recyclage. Idéalement, pour des raisons environnementales, il est recommandé que ces usines soient assez près des marchés automobiles afin de réduire la manipulation des batteries et de diminuer le transport de celles-ci.

2) DÉMANTÈLEMENT ET PRÉPARATION DES BATTERIES

Les batteries sont démontées pour séparer les différents composants, tels que les boîtiers en métal, les câbles et les circuits électroniques. Une fois démantelées, le processus se poursuit.

3) DÉCHARGE ET TRI DES MATÉRIAUX

L’étape de la décharge est très importante, notamment sur le plan de la sécurité. Les batteries sont déchargées pour éliminer les résidus de charge et pour éviter les risques d’incendie. Afin de pouvoir réellement enclencher le processus, il faut que la batterie soit complètement déchargée, vidée de toute charge résiduelle. Lorsque la batterie est totalement vide, elle est entièrement démontée et on en extrait les cellules. Ces dernières sont ensuite broyées pour former une fine poudre noire qui est par la suite soumise à un processus de purification. Cette étape a pour but de séparer les différents matériaux contenus dans la batterie. Le cobalt, le nickel, le lithium et le cuivre sont les matériaux les plus précieux qui sont généralement récupérés lors du recyclage des batteries des voitures électriques.

4) RECYCLAGE DES MATÉRIAUX

Les métaux sont traités pour éliminer les impuretés et les contaminants, puis recyclés pour être utilisés dans la fabrication de nouvelles batteries ou d’autres produits. Les autres matériaux sont également recyclés ou éliminés de manière responsable. Ces matériaux peuvent ensuite être réutilisés pour fabriquer de nouvelles batteries.

Le recyclage, une action essentielle

De nos jours, le recyclage, la réduction de la consommation et les habitudes écoresponsables sont d’importants enjeux environnementaux. On peut donc dire que le recyclage des batteries des voitures électriques est très important, car il permet notamment de réduire la demande de matériaux neufs pour la fabrication de batteries. Cela contribue aussi à réduire l’impact environnemental associé à l’extraction de ces matériaux et à leur traitement. De plus, le recyclage des batteries permet de limiter la pollution environnementale résultant de la mise au rebut des batteries usagées.

D’un point de vue économique, le recyclage des batteries est aussi un atout important. D’une part, cela permet de réduire les coûts de production de nouvelles batteries en récupérant des matériaux précieux plutôt qu’en procédant chaque fois à de nouvelles extractions, d’autre part, cela peut créer de l’emploi.

C’est d’ailleurs le cas de l’usine Recyclage Lithion qui, en ouvrant les portes d’une première usine et en prévoyant en implanter d’autres dans un avenir proche, contribuera à la création d’emplois dans ce secteur industriel. Il s’agit donc d’une belle façon de contribuer à la fois à l’économie locale et à la préservation de l’environnement !

Découvrez d’autres articles

HPC Connect

Découvrez l’application HPC Connect !

Hopla Power Charge est fier de vous présenter son application mobile HPC Connect, spécialement conçue pour répondre aux besoins des conducteurs de véhicules électriques !