Google Maps optimise son application pour les utilisateurs de véhicules électriques

 

Une nouvelle mise à jour de Google Maps permet aux propriétaires de véhicules électriques de supprimer les stations-service et d’afficher uniquement les stations de recharge. Une nouvelle expérience plus adaptée qui ne devrait pas déplaire aux utilisateurs de l’application.

Quand les stations de recharge remplacent les stations essence

Pearl Xu, porte-parole de Google, a déclaré que « pour aider les gens à obtenir les informations de conduite les plus pertinentes possibles, nous avons remplacé les stations essence par les stations de recharge sur Android Auto pour les propriétaires de véhicules électriques ». Et ce n’est pas la seule nouveauté sur Android Auto. Google Maps affiche désormais la disponibilité des bornes de recharge en temps réel afin d’éviter les files d’attente. De quoi ravir les automobilistes qui roulent en électrique.

Des fonctionnalités pensées pour les véhicules électriques

Google met le paquet sur les fonctionnalités basées sur les véhicules électriques. Le géant américain propose de nouveaux « filtres de vitesse de charge ». Cela permet de trouver facilement les stations disposant de chargeurs rapides pour faire le plein et reprendre la route en moins de 30 minutes. Une fonctionnalité « filtres sur le type de prise » a également été intégrée à Google Maps.

Disposant de données précieuses, notamment sur la circulation en temps réel, Google Maps cherche à devenir une application de référence pour les propriétaires de véhicules électriques. Le logiciel suggère désormais le meilleur arrêt en fonction de plusieurs facteurs tels que le trafic, le niveau de charge du véhicule et la consommation d’énergie prévue. Enfin, Google Maps indiquera maintenant si des lieux tels que les supermarchés disposent de stations de recharge.

Google Maps passe en mode Eco

Plus globalement, Google s’engage pour l’éco-mobilité. Depuis longtemps, les utilisateurs de Google Maps peuvent choisir entre les parcours les plus courts en distance, ou les plus rapides. En 2021, l’entreprise américaine a dévoilé les  » éco-routes  » qui permet d’emprunter les itinéraires les plus économes. Une petite révolution pour l’application de navigation. Cette nouvelle fonctionnalité semble porter ses fruits.

L’idée de départ est simple : contribuer à l’amélioration du climat en proposant les itinéraires les moins polluants pour les conducteurs. Après plusieurs mois d’utilisation, Google semble tenir ses promesses. Que vous rouliez en électrique ou en thermique, Google Maps prend en compte les spécificités de chaque motorisation. Les éco-routes de Google Maps ont permis d’économiser l’équivalent des émissions de 250 000 voitures thermiques sur un an.

Sur les trajets du quotidien ou des parcours plus exigeants, la fonctionnalité éco-routes est bluffante. Un test particulierement concluant a été réalisé il y a quelques mois. L’occasion de se rendre compte que la fonctionnalité de Google Maps fonctionne bien, mais qu’elle n’est pas totalement adaptée pour les véhicules électriques. Les itinéraires éco-routes paraissent avant tout avoir été pensés pour les modèles thermiques, ce qui semble parfaitement logique.

 

Découvrez d’autres articles

HPC Connect

Découvrez l’application HPC Connect !

Hopla Power Charge est fier de vous présenter son application mobile HPC Connect, spécialement conçue pour répondre aux besoins des conducteurs de véhicules électriques !